Cloche à vide

 


Utilisée pour dégazer les silicones et résines avant coulage.

Quand on voit le prix d’une cloche à vide dans le commerce sans pour autant en être une soi-même, il est très facile d’en réaliser une à moindre frais.



Matériel nécessaire pour la fabrication de la cloche à vide :

1 Un compresseur récupéré sur un frigo hors usage.

2 Subtiliser discrètement la cloche de protection de la girolle à tête de moine. De préférence quand madame n’est pas là ! De toute façon une feuille d’aluminium fait l’affaire.

3 Un raccord en T et un robinet de débit d’air pneumatique,

4 Une vis percée qui fait office de raccord sur la cloche et rondelle en caoutchouc.

5 Un mètre et demis de tuyau pneumatique.

Une fiche et un interrupteur pour brancher et enclencher le compresseur.

Une feuille de plastique de 3-4 mm d’épaisseur.

 

 

Raccorder électriquement le compresseur par l’intermédiaire d’un interrupteur.

Raccorder le tuyau pneumatique sur le tuyau d’aspiration du compresseur.

 

Raccorder les éléments entre eux comme sur la photo ci-dessous.

 

La vis de régulation sert à rétablir la pression à l’intérieur de la cloche une fois le dégazage terminé.

 

La dépression dans la cloche est assez impressionnante avec un vieux compresseur de frigo, on voit ici la déformation d’une carte plastique de 3 mm d’épaisseur.

A noter que le compresseur ne va pas faire de vieux os car sa lubrification est mélangée au gaz lors de son fonctionnement original et comme il n’y a plus de gaz !!! Mais vous avez le temps de voir venir.

Il faut faire attention de ne pas dégazer exagérément car certains composants des résines peuvent s’altérer.

 

En  général après plusieurs tests ;

Je dégaze trois fois les silicones qui ont une durée de vie en pot qui le permet. Léger brassage entre deux dégazages avec une tige en plastique fine.

Je dégaze deux fois les résines qui ont une durée de vie en pot qui le permet, mais faut être rapide et il faut décider auparavant le temps alloué pour le mélange, le brassage, le ou les dégazages et le coulage avec un peu de réserve.

Ne jamais utiliser de tige en bois pour mélanger les silicones et résines, cela amène de l’air et de l’humidité, le pire ennemi des résines !

 

Exemple de reproduction en résine dégazée avec cette cloche.

Un ami collectionneur avait perdu un moteur sur une pièce qui lui tenait  à cœur.

 

Merci de votre visite.

Sweety Mars 2009.